Herbes

Sapin de Corée - Détecter et combattre les maladies et les ravageurs

Pin
Send
Share
Send


Un mauvais entretien rend les sapins coréens sensibles aux maladies et aux ravageurs. Nous vous montrerons comment les reconnaître et les traiter correctement.

© Pixelmixel - Fotolia.com

Les sapins coréens (Abies koreana) s'entendent généralement très bien avec notre climat et sont considérés comme des plantes robustes et moins sensibles. Chez elle, dans les forêts montagneuses de Corée du Sud, la plante résiste très bien à un climat plutôt rude et survit à l'hiver sans protection. Néanmoins, la survenue de maladies et d'infestations de ravageurs ne manque pas de se matérialiser. Le jardinier amateur n'est souvent pas totalement innocent de cela, car les erreurs d'entretien peuvent affaiblir la plante et ainsi favoriser l'apparition de modèles de dommages. Découvrez maintenant quelles maladies et ravageurs peuvent survenir, comment les reconnaître en temps utile et comment lutter efficacement contre l'infestation.

Cochenilles

Les cochenilles sont à la hauteur de leur nom et l'infestation est clairement visible à l'œil nu. Les pousses et les aiguilles sont recouvertes d'un revêtement léger et laineux qui vous fait penser au coton. Selon l'intensité de l'infestation, le revêtement peut devenir visible sous forme de petits points ou peut être tracé à travers la plante entière comme une marque à grande échelle. S'il y a également un revêtement grisâtre sur les aiguilles du sapin de Corée, alors la plante est également infestée par le dégel de la suie. Malheureusement, cela se produit assez souvent car le champignon vit sur les excrétions des cochenilles.

Combattez efficacement les cochenilles

© boedefeld1969 - Fotolia.com

Les cochenilles peuvent être contrôlées naturellement en collectant méticuleusement les ravageurs. Vous devez le faire soigneusement, car même quelques animaux sont oubliés, les dommages ne sont pas réparés. L'eau savonneuse est également très efficace contre les cochenilles, que vous devez vaporiser régulièrement sur les parties affectées de la plante. Les chrysopes et les guêpes parasites sont considérés comme des prédateurs naturels.

Astuce: Il vous suffit de lutter efficacement contre les cochenilles. Si vous avez réussi à le faire, la rosée de suie disparaîtra également, car la base alimentaire a été retirée du champignon.

Le commerce propose également des pesticides chimiques. Cependant, vous ne devez considérer cela qu'en dernier recours. Utilisez strictement selon les faits donnés sur le mode d'emploi, car il s'agit de poison.

Traitez efficacement les poux d'écorce

Les poux d'écorce ne mesurent que quelques millimètres et sont donc difficiles à voir à l'œil nu. Les ravageurs attaquent principalement les plus gros conifères et vivent de leur sève cellulaire.

Pour contrôler les poux d'écorce, il suffit généralement de traiter régulièrement la plante avec un jet d'eau dure. Un breuvage de feuilles d'ortie fraîches peut également aider contre les poux d'écorce.

Astuce: Vous réduisez également l'infestation en supprimant les pousses fortement infestées.

Élimine la pourriture grise

La pourriture grise peut être évitée par des soins appropriés. Si la plante reçoit un sol bien drainé, elle peut se développer de manière optimale et sera moins sensible aux maladies. La pourriture grise se produit également lorsque les arbres ne sont pas suffisamment aérés et, par exemple, sont plantés en rang avec d'autres plantes. Le champignon Botrytis cinerea est responsable de la maladie.

Si la plante est affectée par la pourriture grise, les jeunes pousses en particulier mourront de plus en plus. Coupez généreusement les parties de la plante affectées. L'infestation fongique est difficile à traiter avec des remèdes maison et dans le cas d'une infestation plus sévère, il sera généralement nécessaire d'utiliser des agents chimiques. Ici aussi, il est important de suivre attentivement les instructions de fabrication afin que les autres plantes ne soient pas endommagées et qu'il n'y ait aucun risque pour votre propre santé.

Aider, aiguilles brunes

© Silvia Hohaus - Fotolia.com

Si le sapin coréen obtient des aiguilles brunes, cela peut avoir différentes causes. En règle générale, il existe un symptôme de carence. Exactement où le défaut doit être trouvé doit être examiné plus en détail. Si les aiguilles apparaissent d'abord jaunes et deviennent brun rougeâtre avec le temps, il y a une carence en potassium. Si les aiguilles plus anciennes présentent une décoloration jaune en particulier, le sapin coréen manque probablement de magnésium.

Astuce: Si le support est trop sombre ou le sol est trop lourd, les aiguilles peuvent se décolorer.

Une analyse du sol vous donne la certitude. Ensuite, vous découvrirez exactement quels nutriments manquent à la plante et pouvez y remédier avec une fertilisation appropriée. Les sols trop lourds doivent être ameublis et rendus plus perméables avec du sable ou du gravier. Si l'emplacement est trop sombre, seul le déplacement du sapin coréen sera utile.

Aide, goutte d'aiguille

Si le sapin coréen jette ses aiguilles, il en va de même pour la décoloration des aiguilles. Si la plante souffre depuis longtemps de divers symptômes de carence, il n'est pas rare que le sapin de Corée soit flouté. Ici aussi, il faut d'abord vérifier si le sapin coréen reçoit suffisamment d'humidité et si le sol ne semble pas trop lourd et imperméable. Les sapins de Corée nécessitent relativement peu de nutriments, mais il peut toujours y avoir une carence en magnésium. Par conséquent, faites confiance à un engrais complet à haute teneur en magnésium.

L'engorgement fait souffrir les sapins de Corée

Les pins ne tolèrent pas l'engorgement. L'engorgement se produit lorsque l'eau ne peut pas s'écouler et attaque les racines. La plante ne peut alors plus absorber suffisamment de nutriments. Si l'engorgement n'est pas détecté dans le sol, cela peut entraîner la mort des plantes.

Comment éviter l'engorgement lors de la plantation en extérieur

Lors de la plantation, il est important de bien ameublir le sol. Les sols lourds et limoneux ne conviennent pas aux plantes et doivent en tout cas être rendus plus perméables avec du sable ou du gravier grossier. En conséquence, le sol perd sa compacité et l'eau d'irrigation peut mieux s'écouler.

Astuce: Évitez les sous-plants de sapin coréen. Cela favorise le compactage du sol.

Retirez régulièrement la végétation autour du sapin de Corée. La plante peut mieux absorber l'eau en créant un bord verseur. Si vous paillez régulièrement, le sol se dessèche moins rapidement.

Comment éviter l'engorgement dans la baignoire

Conifère dans une jardinière - © wondermallow - Fotolia.com

Ici aussi, la précaution commence par la plantation. Choisissez une jardinière qui a suffisamment de trous de drainage pour le liquide dans le sol.

Astuce: Si la plante est dans une jardinière, l'eau d'irrigation doit être évacuée régulièrement.

Une mesure efficace contre l'engorgement est de créer un drainage. Pour ce faire, déposez du gravier grossier ou des granulats d'argile sur le fond de la jardinière avant de remplir le sol. Cela facilite le drainage de l'eau d'irrigation.

Évitez les maladies grâce à des soins appropriés

Le choix du site

Le sapin coréen obtient le mieux un emplacement lumineux et partiellement ombragé.
La position unique est recommandée pour les grandes variétés.
Les plantes prospèrent également dans des endroits ensoleillés, mais nécessitent ensuite plus d'eau.

La qualité du sol

Un sol meuble et perméable est important pour le sapin de Corée.
Dans un sol lourd, les racines délicates ne peuvent pas se propager et ne fournissent pas à la plante suffisamment de nutriments.

Arrosage et fertilisation

Le substrat ne doit pas sécher complètement.
Évitez l'engorgement.
Si possible, arrosez avec de l'eau de pluie au lieu de l'eau du robinet.
La fertilisation n'est généralement pas nécessaire.
Les aiguilles brunes peuvent indiquer une carence en magnésium.

Pin
Send
Share
Send