Herbes

Saule pleureur - reconnaître et combattre les maladies

Pin
Send
Share
Send


En particulier, les maladies fongiques peuvent gravement affecter le saule pleureur. Nous vous montrons quelles maladies peuvent survenir et comment les traiter correctement.

© A. Bueckert - Fotolia.com

Le saule pleureur (Salix alba Tristis) est l'une des plantes robustes qui est rarement attaquée par les maladies et les ravageurs. Bien que les ravageurs des saules pleureurs ne soient pas dangereux, certaines maladies fongiques peuvent endommager le saule. Cela crée différents types de dommages, qui nécessitent différentes contre-mesures. Par exemple, alors que la rouille du saule ne révèle que des déficiences visuelles, des maladies comme la gale du saule nécessitent l'intervention courageuse du jardinier amateur. Dans ce qui suit, vous découvrirez quels types de dégâts se produisent sur le saule pleureur et comment ils peuvent être efficacement combattus.

❍ gale du saule

Si un saule pleureur est affecté par la gale du saule, il présente initialement peu d'anomalie. Seules les parties individuelles de la plante semblent décolorées et épaissies. Cependant, le champignon se propage très rapidement et l'arbre entier peut en être victime sans contre-mesures. Si l'intervention est négligée, les contre-mesures n'aident plus et l'arbre doit être complètement dégagé.

La gale du saule est causée par le champignon Pollaccia saliciperda. Les feuilles, les rameaux et les extrémités des pousses peuvent être affectés. Les feuilles infestées se fanent et restent sur l'arbre. Si le champignon migre des feuilles vers la pointe des pousses, elles deviennent noires et meurent. L'ensemble de ce processus ne prend que quelques jours. On pense que le champignon excrète des toxines, ce qui entraîne une décoloration rapide des pousses.

L'infection survient généralement au début de l'été. Les jeunes feuilles et pousses sont particulièrement vulnérables. Le champignon peut hiberner sur les feuilles mortes ou survivre sur les branches malades. De nouvelles spores se forment au printemps et de nouvelles infections se produisent.

"Astuce: Tous les types de saules peuvent être affectés. Le saule babylonien ou le Salix Americana sont particulièrement touchés.

➛ Que faire

Si l'épaississement mentionné au début peut être reconnu, il peut aider à donner immédiatement à la plante du potassium et du phosphore. Les feuilles infectées doivent être retirées et éliminées. Il n'appartient pas au compost car les spores y survivent. Brûlez les feuilles ou jetez-les avec les ordures ménagères. En cas de forte infestation, des fongicides spéciaux sont utilisés.

Les pâturages infestés se régénèrent souvent en formant de nouvelles pousses.

❍ Maladie de Marssonina

Les feuilles, les pousses et les branches sont également affectées dans cette maladie fongique. La maladie peut être reconnue par des excroissances allant jusqu'à trois centimètres de longueur sur les jeunes pousses. Ces ulcères foncés éclatent avec le temps et suggèrent des violations de la récolte en raison des dommages causés par la grêle. Les agents pathogènes passent également l'hiver dans les feuilles et l'écorce des arbres.

➛ Que faire

Les parties malades des plantes peuvent être enlevées généreusement. Les feuilles tombées doivent être ramassées et éliminées complètement. Les spores survivent sur le compost et propagent encore la maladie. Brûlez les feuilles ou jetez-les avec les ordures ménagères. L'utilisation de pesticides chimiques ne sera nécessaire que dans les cas graves.

❍ Sécheresse maximale

Les excroissances sur les pousses peuvent également indiquer une pointe de sécheresse. Le champignon Marssonina saliciola est considéré comme la cause de cette maladie. Les spores hibernent sur les feuilles ou sur le sol. Le saule est ensuite infecté à plusieurs reprises au printemps.

➛ Que faire

Toutes les parties infectées de la plante doivent être éliminées. Ramassez également toutes les feuilles du sol afin qu'il n'y ait pas de nouvelles infections. Les parties de la plante infectées doivent être brûlées immédiatement. Des fongicides chimiques sont utilisés dans les cas graves.

❍ Galena

Seuls les jeunes saules pleureurs sont généralement touchés par cette maladie fongique. La maladie peut être reconnue par des parties blanchâtres et chatoyantes de la plante. Le déclencheur est le champignon Stereum purpureum. Si les arbres ne sont pas encore assez robustes ou se sont déjà affaiblis, ils sont particulièrement sensibles à l'infection.

➛ Que faire

Les parties malades et semblables à du plomb de la plante doivent être enlevées immédiatement. Avec des ajouts supplémentaires de potassium et de phosphore, vous renforcez la culture et accélérez la régénération. Comme les plantes généralement affaiblies sont plus souvent touchées, l'ajout de manganèse et de fer contribue également au renforcement général. N'utilisez pas d'engrais prêts à l'emploi disponibles dans le commerce, car ils contiennent généralement trop d'azote.

"Astuce: N'utilisez pas d'engrais azotés.

❍ Prévenir les maladies grâce à des soins appropriés

Des mesures de soins appropriées ne peuvent pas prévenir toutes les maladies des plantes. Cependant, le fait est qu'il existe un risque accru de plantes atteintes de maladies qui sont déjà affaiblies. Vous obtenez des plantes solides si vous placez le saule pleureur dans un endroit ensoleillé et libre. Les plantes se sentent plus à l'aise près de l'eau. L'humidité ne doit pas être enregistrée. Le sol ne doit pas sécher. Vous pouvez également l'arroser abondamment et avec le tuyau d'arrosage. Une heure est un minimum.

Les plantes ont besoin d'un sol nutritif et meuble. Les saules pleureurs reçoivent les nutriments nécessaires grâce à un compostage régulier. Les plantes sont suffisamment robustes et n'ont pas besoin d'une protection supplémentaire. Cependant, si vous gardez votre saule pleureur dans un seau, vous devez faire attention de ne pas le congeler. Hivernez le saule pleureur dans une pièce fraîche de la maison et n'oubliez pas de l'arroser de temps en temps. Les jeunes plantes ont également besoin d'une protection hivernale sous forme de broussailles ou de feuilles comme couverture.

Grâce à ces mesures de soin, les saules pleureurs restent forts et en bonne santé:

❀ endroit ensoleillé
❀ Position unique
❀ arrosage régulier
❀ apport suffisant en nutriments
Schutz Protection d'hiver pour plantes en pots

Pin
Send
Share
Send