Vivaces et graminées ornementales

Plantez et entretenez correctement le diptam (buisson ardent)

Pin
Send
Share
Send


Le Diptam est une rareté dans le jardin. Cependant, il impose des exigences particulières sur l'emplacement et le sol. Vous pouvez trouver des conseils de plantation et d'entretien ici.

Le Diptam convainc par son look attrayant dans chaque jardin © Nicolette Wollentin - Fotolia.com

Soyons honnêtes, qui n'est pas impressionné par la magie des plantes sauvages sur le terrain ou en lisière de forêt? Et qui n'aurait pas une plante aussi exclusive dans son jardin? Il suffit de le creuser et de le mettre en œuvre, ce n'est pas possible. Après tout, les plantes à fleurs sont protégées à l'état sauvage.

Une telle rareté est également le Diptam (Dictamnus albus). Occasionnellement, vous pouvez rencontrer cette plante vivace lorsque vous marchez en été sur des prairies sèches ou le long des lisières de forêts sèches. Mais vous pouvez également en profiter dans votre propre jardin. Les jardiniers vivaces cultivent depuis longtemps cette plante inhabituelle pour le jardin d'agrément (voir boutique).

Qu'est-ce qui rend le diptam si spécial?

D'une hauteur de 80 à 120 centimètres, la plante produit de fortes tiges sur lesquelles se développent des fleurs rose pâle disposées en ombelles de fin mai à juillet. Le Diptam diffuse un parfum intense de citron et de vanille.

Les huiles essentielles de la plante peuvent être si fortement expulsées par temps chaud et humide que les fleurs s'enflamment à l'extrémité inférieure et s'enflamment brièvement bleuâtre. Avec de la chance, vous pouvez observer ce phénomène au crépuscule. Le Diptam porte donc le nom approprié de "Burning Bush". Cependant, la plante vivace n'est pas endommagée lorsqu'elle prend feu.

Mais attention: toutes les parties de la plante sont toxiques.

L'effet Diptam comme plante médicinale n'est pas prouvé
Dans le passé, le diptam était considéré comme une plante médicinale en raison de son grand nombre d'huiles essentielles. Cependant, l'effet en tant que plante médicinale n'a jamais pu être prouvé positivement. Au contraire, les substances toxiques de la plante en combinaison avec la lumière du soleil provoquent une grave irritation cutanée. Le contact doit donc être évité si possible.

Son parfum est indubitable, ressemblant à un délicat mélange de citron et de vanille © emer - Fotolia.com

Que rechercher lors de la plantation du diptam

Semblable aux pivoines, plantez le diptam dans un endroit du jardin où il reçoit beaucoup de soleil et peut pousser sans être dérangé pendant de nombreuses années. Si la racine s'est bien développée, le Burning Bush vous remerciera avec des panicules luxuriantes de mai à juillet. Cependant, au moins deux à trois ans peuvent s'écouler avant que cela ne se produise. Il faut donc être patient.

Vous pouvez planter le diptam du printemps à l'automne. La distance entre les jeunes plants doit être d'au moins 50 centimètres. En fin de compte, ils ne versent que légèrement.

Emplacements préférés
Choisissez des emplacements ensoleillés à partiellement ombragés pour le Diptam, par exemple sur des espaces ouverts, sur les bords des arbres ou dans le jardin des prairies. La rare vivace magnifique préfère un sol perméable à l'eau, plutôt sec. De plus, il doit être calcaire (pH compris entre 8 et 10) et pauvre en nutriments.

Ajuster les conditions du sol
La vivace Diptam est sensible aux conditions changeantes du sol. Il est donc conseillé de faire correspondre la terre du jardin avec le substrat dans le pot avant de planter de jeunes vivaces.
Si vous avez un sol de jardin humide, il est préférable de créer un drainage ou de mélanger vigoureusement le sol avec du sable.

Soin sans trop d'effort

Le buisson ardent, comme la vivace est aussi appelée, est très économe et ne demande que peu d'entretien.

Arrosez et fertilisez avec parcimonie
Comme la plante pousse bien sur des sols arides et secs, elle n'a besoin d'être arrosée que pendant les périodes chaudes et sèches persistantes. Ce faisant, versez l'eau directement sur la zone racinaire. Les fleurs et les feuilles ne doivent pas être mouillées.

Vous pouvez fertiliser le diptam avec du compost au printemps. Aucun autre nutriment n'est nécessaire

Il est coupé au début du printemps
La coupe du buisson ardent est simple. Ce n'est qu'avant que les nouvelles pousses au printemps raccourcissent la plante vivace à environ 20 centimètres. Vous ne coupez que des pousses malades près du sol. La coupure pendant la croissance est taboue car le diptam ne peut pas le tolérer.

Protection contre les maladies et les ravageurs
Si l'emplacement et les conditions du sol sont corrects, les maladies et les ravageurs de la plante peuvent à peine leur nuire. S'il y a un danger, il est plus probable qu'il provienne de limaces. Ils sont particulièrement attirés par les jeunes plantes au printemps et peuvent causer de gros dégâts.

Par conséquent: Protégez le jeune Diptam des limaces avec un collier d'escargot ou une clôture d'escargot! Il est conseillé de vérifier la clôture de protection une fois par jour pour voir si l'un des herbivores visqueux n'a pas franchi la barrière d'escargot.

Résumé: Le diptam est une plante qui préfère un endroit ensoleillé et sec. Il aime un sol bien drainé et calcaire. Avant la plantation, vous devez faire correspondre le sol avec le substrat de la jeune plante dans le pot. Arrosez le diptam uniquement pendant les périodes sèches plus longues.

Vidéo: Planter du gazon - (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send